Championnats jurassiens

Saison 2019. Le plastique c’est fantastique !

Depuis déjà près de 15 ans, le TCD organise année après année les Championnats Jurassiens, pour le plus grand plaisir de ses membres et des nombreux compétiteurs de la région. Mais ce que peu d’entre vous savent, c’est que ce sont autant d’années qui ont vieilli prématurément les GOs – Généreux Organisateurs – desdits Championnats, blanchissant leur crinière pour les uns, la leur faisant perdre prématurément pour d’autres, ou ranimant chaque année leurs ulcères d’estomac. Malgré une grande partie du budget dilapidé en cierges, cérémonies vaudou et autre achat d’amulettes, rien n’y faisait. Dès le mois de juin, l’angoisse revenait, nouait les estomacs, faisait ruisseler la sueur sur les fronts…, jusqu’à atteindre son paroxysme lors des 2 semaines de Compétition.

Quel était donc cet mal étrange qui touchait chaque année nos valeureux GOs ? Après ces années de silence, je suis enfin autorisé à lever le voile sur cet étrange tourment. Le mal qui rongeait si profondément nos GOs résidait dans… la météo ! Serait-elle clémente ou faudrait-il refaire une, deux voire trois fois les plannings du Championnat ? Faudrait-il laisser les compétiteurs passer peu à peu, sous la pluie, du tennis au patinage artistique ? Faudrait-il accepter de subir le courroux du responsable des installations pour avoir laissé les joueurs labourer profondément des courts trop humides et ruiner l’entretien d’une saison ?

Conscient du problème et profondément soucieux de la santé mentale des GOs, le comité a finalement tranché en 2018 : le plastique viendra au secours des GOs, le TCD convertira sa terre battue naturelle en synthétique !

2019 fut donc l’année zéro des Jurassiens « Zen » : grâce à cette nouvelle surface hydrophile, le stress lié à l’indécise météo fut oublié, malgré un temps qui fut bien malicieux, notamment durant le premier week-end. Jouer sous une pluie fine ? Pas de problème ! Reprendre immédiatement le jeu après une averse ? Of course ! Oubliés les efforts pour éponger les courts après la pluie ! Nos GOs en sont arrivés à aimer l’eau !

L’équipe organisatrice ne fut pas la seule à apprécier cette nouvelle surface. Les participants furent unanimes sur sa qualité tout au long du championnat, quelles que soient les conditions de jeu. On retiendra également de cette édition 2019 un niveau de participation qui reste élevé, en particulier grâce au beau succès des épreuves de doubles (20 équipes engagées), et malgré une participation féminine qui continue à diminuer.

Apothéose du tournoi, la finale Messieurs, organisée le jour de l’inauguration des nouvelles surfaces, restera dans les mémoires du très nombreux public présent. Un match intense, équilibré, d’un niveau exceptionnel ! Si aucun membre du TCD n’était présent cette année dans les finales des tableaux principaux hommes et femmes, on retiendra la présence en finale de 5 TCDistes, dont 2 vainqueurs.

  • Diego Stornetta, qui retrouvait l’adversaire qui l’avait battu en 2015 sur abandon alors qu’il menait largement. Cette année, le physique ne l’a pas lâché et Diego a soulevé le trophée !
  • Boris Rubin, qui rajoutait ainsi une ligne à son immense palmarès !
  • Ivo Giraudi, Nathan Imbriani et Cédric Brieussel ont atteint les finales, mais se sont inclinés.

En conclusion, je remercierai ceux sans qui ces championnats ne pourraient avoir lieu : d’une part nos sponsors, qui soutiennent fidèlement cette manifestation et lui permettent d’exister financièrement, et d’autre part toute l’équipe qui a organisé ce tournoi : les membres du comité Manu Ory, Julien Bron et Guillaume Ory, ainsi que tous ceux qui ont apporté leur aide. MERCI A TOUS.

Le responsable du tournoi,
Cédric Brieussel


Résultats des finales

Dames: Florence Maître (R3) bat Carole Bernard (R5) – 4/6 6/2 6/4

Messieurs :

  • N1/R3 : Jonathan Wagner (N4) bat Leo Annicchiarico (R1) – 7/5 4/6 6/4
  • R4/R9 : Alan Dominé (R4) bat Cédric Brieussel (R5) – 6/4 5/7 6/3
  • R7/R9 : Dosch Alexandre (R7) bat Ivo Giraudi (R7) – 6/4 6/0
  • 35+ : Boris Rubin (R4) bat Julien Oriet (R4) – 6/2 6/1
  • 50+ : Diego Stornetta (R6) bat Richard Wagner (R6) – 6/0 6/1

Doubles Dames : Florence Maître / Carole Bernard (R3/R5) battent Emilie Fridez / Mégane Choffat (R5/R7) – 6/3 6/1

Doubles Messieurs :Jonathan Wagner / Nicolas Berret (N4/R4) battent Nathan Imbriani / Maxime Ducommun (R1/R3) – 6/3 6/2

Doubles mixtes: Marine Siegenthaler / Dominique Siegenthaler (R5/R6) battent Shadya Christe / Manuel Fischer (R5/R6) – 6/1 6/2


Résultats détaillés

Photos des finalistes


Saison 2018. Des chiffres et des lettres !

Des chiffres :

  • 8 catégories: 2 de plus qu’en 2017, grâce aux doubles !
  • 57 participants en simple, dont 8 femmes… mais « Où sont les femmes ? » (Patrick Juvet, 1977)
  • 40 participants en double. Grand succès pour cette première !
  • 83 matchs, mais… 88 balles de match ! (désolé Marc…)
  • 118 T-shirts: magnifiques et rouges. Merci Ivan !
  • 30 sponsors. Dont 14 bâches et… une voiture !
  • 37 214 calories dépensées sur nos terrains.
  • 173 pizzas servies lors de la compétition, soit 38 752 calories englouties.
  • 43,8 mm de pluie pour 10,3 heures d’ensoleillement sur les 2 week-ends du tournoi… le terre battue a été bien lourde pour sa dernière apparition aux Jurassiens !
  • 156 hurlements (merci Christophe !)
  • 25ème titre Jurassien pour Christophe Babey… Rodger et ses 20 grands chelems sont encore loin !
  • 1 présidente en finale. Bravo Fanny !
  • 10 membres du TCD dans les finales. Historique !
  • 100 % des finales avec au moins un membre du TCD. Très-historique !
  • Une multitude de bons souvenirs, de rires, de bons moments dans notre cher club…

Pour les matheux, compte à trouver avec tous ces chiffres : 2018

Des lettres :

  • Consonne : N comme Nouveauté 2018, le double a remporté un succès qui a dépassé nos espérances, à reconduire en 2019 !
  • Voyelle : I comme Il était trop fort, Jonathan Wagner (N4) vainqueur en simple et en double !
  • Consonne : T comme Terre Battue, surface historique foulée pour la dernière fois lors de ces championnats.
  • Consonne : N comme Next Gen, les jeunes se sont fait remarquer dans cette édition : Gil Brahier, Nathan Imbriani, Maxime Ducommun, Sacha Gunzinger, Noé Erard, Marine Siegenthaler, … les juniors sont de plus en plus nombreux dans le tournoi et jouent les premiers rôles !
  • Consonne : S comme Suisse-Suède, rencontre de coupe Davis pour laquelle deux billets ont été tirés au sort parmi les participants. Le chanceux fut Bruno Clivaz.
  • Voyelle : E comme Equipe, Merci à Manu Ory, Julien Bron, Guillaume Ory, Marc Philippe, Grégory Fleury, qui ont œuvré pour que ces Championnats Jurassiens soient encore une fois un succés !

Pour les littéraires, quel est le mot le plus long ?

Merci à tous pour ces moments inoubliables et rendez-vous pour de nouvelles aventures en 2019 !

Le responsable du tournoi,
Cédric Brieussel


Résultats des finales :

Dames R4/R6
Florence Maitre bat Fanny Meier (TCD) – 6/4 6/2

Dames double
F. Maître/C. Bernard (vainqueur de la poule)

Messieurs N1/R3
Jonathan Wagner bat Gil Brahier (TCD) – 6/3 6/1

Messieurs R4/R6
Andy Terrier (TCD) bat Alan Dominé (TCD) – 1/6 7/6 6/2

Messieurs R7/R9
Lionel Schuell (TCD) bat Bojan Ivetic (TCD) – 6/3 6/3

Messieurs 35+ R4/R6
Boris Rubin (TCD) bat Cédric Jobé – 6/0 6/2

Messieurs 45+ R4/R9
Christophe Babey (TCD) bat Diego Stornetta (TCD) – 6/4 6/3

Messieurs double
R. Wagner/J. Wagner battent N. Erard/N. Imbriani (TCD) 6/1 6/3


Résultats détaillés

Photos des finalistes


Solution:
-Le compte est bon: (30-10-1)*100+118 = 2018
-Le mot le plus long: tennis


Saison 2017.

Tradition ancrée depuis maintenant douze années, alors que l’été tire à sa fin et que les plus jeunes – ainsi que certains plus âgés – reprennent le chemin de l’école, il est temps pour les joueurs (-ses) de tennis jurassiens de se retrouver au TCD pour se disputer les titres de Champion(-ne)s Jurassien(-ne)s dans les catégories adultes.

Que retenir de ce millésime 2017 ?

– Coté participation, l’édition 2017 a montré une légère baisse des inscriptions, avec tout de même plus de 50 participants dans 6 catégories, ce qui en fait toujours le tournoi le plus important de la région. On notera notamment une participation féminine très en retrait par rapport aux éditions précédentes. Mesdames, nous comptons sur vous toutes pour vous inscrire en 2018 et atteindre ainsi la parité !

– Coté résultats, les membres du TCD ont porté haut les couleurs de notre club, avec 4 participants dans les 6 finales, dont 3 vainqueurs ! Bravo donc à Julien Bron, vainqueur dans la catégorie reine (N1/R3), ainsi qu’à Sébastien Ranzi (R4/R6) et Grégory Fleury (35+). Il faut noter également que ces championnats ont été marqués par l’excellent parcours d’un de nos juniors : félicitations à Nathan Imbriani (2002) pour ses bons résultats lors de sa première participation, seulement battu en finale par Julien Bron pour la titre dans la catégorie reine. Chapeau !

Dans le détail, les résultats des finales 2017 :

Dames R4/R6
Florence Maitre bat Marine Siegenthaler – 7/5 6/3

Messieurs N1/R3
Julien Bron (TCD) bat Nathan Imbriani (TCD) – 6/1 6/1

Messieurs R4/R6
Sébastien Ranzi (TCD) bat Quentin Schenk – 5/7 6/1 6/1

Messieurs R7/R9
Michaël Gygax bat Fabio Annicchiarico – 6/7 7/5 6/0

Messieurs 35+ R4/R6
Gregory Fleury (TCD) bat Eddy Houlmann – 6/2 6/3

Messieurs 45+ R4/R9
Cédric Jobé bat Giancarlo Brambilla – 6/2 6/1

En conclusion, je remercierai ceux sans qui ces championnats ne pourraient avoir lieu : d’une part nos sponsors, qui soutiennent fidèlement cette manifestation et lui permettent d’exister financièrement, et d’autre part toute l’équipe qui a organisé le tournoi en 2017 : Christophe et François Babey, Eddy Daucourt, Marc Philippe et Manu Ory. Merci également à tous les membres du club qui ont remis en état les courts sous la direction d’Eddy, permettant à tous les participants de jouer dans les meilleures conditions. MERCI A TOUS.

Le responsable du tournoi,
Cédric Brieussel


Résultats détaillés

Photos des finalistes